Le forum des fans de Stargate!

Le forum pour les fans de Stargate SG1 et Atlantis!
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RPG]Stargate Return

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spartan64
postulant(e) à la citée d'atlantis
postulant(e) à la citée d'atlantis


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: RPG]Stargate Return   Mer 29 Déc - 1:42




Prologue
7h00, 12 février 2156 (Calendrier Lantiens)
Base Sword; planète Taranis
10 000 ans avant stargate universe

Cela faisait bien longtemps que le haut conseil Lantien avait pris conscience de la situation actuel, la guerre contre les Wraith ne se déroulait pas très bien depuis quelques temps. La disparition du groupe d'assaut Oméga confirmait ce que le haut conseil craigniez le plus, les Wraith avait réussi à combiner la technologie de l'extracteur de potentiel du point zéro avec leur technologie. L'énergie, la seul faille connue dans la technologie Wraith, en quelques mois leurs nombres c'était multiplié par milles et cela a marqué le tournent de la guerre. Les planètes sous protections Lantiennes tombèrent toutes rapidement, il ne resta plus que Taranis et Lantia.

Taranis, dernier bastion Lantien avant Atlantis, mais Taranis était devenue plus importante depuis quelques mois, car le secret qu'elle renfermait était la clé de la survie des anciens. Le haut conseil savait qu'il ne resterait plus beaucoup de temps à leur peuple pour agir et avait mis sur pied un plan insensé, la construction d'un vaisseau abritant toute la technologie et tout le savoir Lantien, une sorte d'arche pour assurer leurs survie. Ce vaisseau voyagera jusqu'à une galaxie inhabité mais capable d'accueillir la vie, afin de tout recommencer. Taranis avait déjà repoussé une attaque Wraith grâce à son bouclier et à la dizaine de croiseurs de classe AURORA en orbite. Mais les Wraith avaient soupçonné l'importance de Taranis, car les capteurs actifs de la base avaient détecté le rassemblement d'une flotte Wraith pour attaquer la planète. Du temps, c'est tout ce que Taranis avait besoin pour accomplir sa mission le vaisseau était prêt pour l'embarquement, mais les préparatifs de lancements étaient loin d'être au point, tous les calculs de trajectoires, d'heures de sommeille cryogénique de l'équipage et autres conditions pour permettre à cette mission d'accomplir son objectif devait être effectués avant le lancement. La flotte en orbite avais reçu des ordres clairs, faire courir aucun risque aux vaisseaux et à l'équipage, (les croiseurs devenant rares ils étaient tous rapatrier pour protéger Atlantis), et de faire gagner un maximum de temps à la planète pour permettre d'effectuer le lancement de L'Iroquoi (nom du vaisseau). Les ruches avaient entrepris leurs derniers saut qui leur permettrait d'attaquer la planète, ils leurs restaient seulement trois heures et plus de quarante ruches déferleraient sur eux.

- Les détecteurs signale l'ouverture de plusieurs fenêtres FTL concordant, Les Wraith sont là signala un opérateur radar.

- Communication pour toute la flotte dit le commandant de la base, faites nous gagner du temps ne prenez aucun risque, terminé. Commencé l'évacuation du personnel de la base par la porte et dite à l'Iroquois d'embarquer et de se préparer au décollage.

- Oui Monsieur.

Le commandant de l'Iroquois, lorsqu'il reçut ses ordres, savait ce qui lui restait à faire, mais le temps manquait énormément. Tous avait été préparé, mais l'ensemble du personnel du vaisseau devait ce regroupé afin d'embarquer. Tout le personnel non nécessaire devais être conduis en chambre de stase avant le décollage et le personnel militaire devais lui se rendre au poste de combats, mais si tout se passait bien il n'aurait pas à se battre.

Les choses se déroulaient plutôt mal en orbite déjà sept croiseurs avaient fuit afin d'éviter la destruction les trois autres étaient endommagés, trois contre quarante cela serait vite joué.

L'Iroquois était près à partir, les immenses portes du hangar s'ouvraient lentement laissant passer les rayons du soleil.

-Activez les compensateurs inertiels dit le commandant, activer les moteurs conventionnels.

Le vaisseau s'éleva dans les airs et commença à prendre de l'altitude.

-Moteur conventionnelles 70 % de pousser, faites nous atteindre l'orbite.
-Oui monsieur, dit le pilote.

Les croiseurs Ageis Fate et Adriatic avait quitté le système il restait uniquement le Brasidas qui était grièvement endommager mais, il laissera le temps nécessaire à L'Iroquois pour passer en hyperpropultion.

Le vaisseau Lantien arriva en orbite et vit le Brasidas changer de direction, il chargea droit sur l'ennemie une mort assurée, mais un sacrifice qui permettrait a L'Iroquoi d'effectuer son premier saut en toute sécurité.

- Entre les coordonner, on s'en va, dit le commandant.

Le Brasidas explosa et l'Iroquois passa en hyperpropultion.



Chapitre 1
Réveil





Aujourd'hui, quelque part dans le sous espace
Croiseur Lantien Iroquois

La capsule de stase du commandant s'ouvrit dans un sifflement, une procédure standard lorsque l'équipage était réveillé, mais uniquement celle du commandant s'ouvrit.

- Que ce passe-t-il pourquoi suis-je le seul à me réveiller ?

- Réserve énergétique au minimum commandant ce problème requière votre attention rétorqua l'IA du vaisseau.
- L'énergie ? Depuis combien de temps suis-je en stase ?
- 10 032 ans exactement.
- 10 032 ans? Que s'est-il passer? Pourquoi sommes-nous resté en stase si longtemps ?
- Le problème est plus important pour l'instant vos questions auront des réponses plus tard.
- OK, Serina (nom de l'IA du vaisseau) réveille un minimum de personnelle pour faire voler ce rafiot je dois savoir ce qui s'est passé.
- Ouverture des caissons de stase du personnel recommandé.
- Combien d'énergie nous reste-t-il ?
- Les extracteurs de potentiel du point zéro sont à cinq %

Des milliers de questions se bousculaient à l'intérieur de l'esprit du commandant, mais il devait agir à réfléchir à comment sauver son peuple, les questions attendraient.

- Bon je ne sais pas ce qu'il s'est passé, dit le commandant au personnel de passerelle qui venait juste de sortir de stase, mais si on veut survivre va falloir le découvrir.






Heure inconnue, 3 heures après la sortie de stase, quelle part dans sous espace
Croiseur Lantien Iroquois

La passerelle de commandement était sombre, synonyme de l'agonie plus que présente de son vaisseau. L'équipage effectuait les différentes tâches à accomplir afin de connaitre l'état du vaisseau.

- Serina, état du vaisseau, dit moi tout ce que je dois savoir.
- Oui commandant. Les extracteurs de potentiels du point zéro sont à quatre % depuis que l'équipage a réactivé certains systèmes, l'hypernavigation ne tiendra plus que vingt-quatre minutes par manque d'énergie et à cette allure mes estimations sont catégoriques, l'Iroquois seras une "coquille vide" d'ici quarante minutes et nous mourront tous d'ici soixante minutes exactement les systèmes vitaux étant le dernier système à lâcher après mon processeur mémoriel, je m'éteindrai deux minutes trente-trois secondes avant les systèmes vitaux.

- Coupe tout ce qui n'est pas nécessaire de suite!

La forme holographique de Serina s'évanouit et la passerelle devient soudainement encore plus sombre.

- Serina dit le commandant l'air lasse, un minimum de lumière quand même pour que l'équipage puisse travailler.
- Pardon monsieur.

La passerelle se ré-éclaircie peu à peu.

- Combien de temps?
- La coupure de tous les systèmes non utiles nous a donné vingt-deux minutes supplémentaires.
- Bien active les capteurs actifs et trouve-moi le système solaire le plus proche
- A vos ordres chef!
- Reprend ton briefing sur le vaisseau s'il te plaie
- Bien, les boucliers sont inutilisables, l'armement n'a pas asse d'énergie pour fonctionner, la coque est endommagée dans les secteurs : Alpha zone deux à cinq, Charlie zone quatre à six, Tango zone une à deux et quatre à huit. La porte du hangar sept ne fonctionne plus.
- D'autres bonnes nouvelles?
- Les chambres de stases sont toutes opérationnelles et tout le personnel non réveiller est en vit. Système solaire repéré à douze années lumières de distance nous y seront dans 5 min.

L'état du vaisseau était médiocre et aucun commandant n'aimait savoir son vaisseau sur le point de "mourir". Mais il avait un plan qui permettra de lui faire gagner du temps et de peux être tous les sauver.






Heure inconnue, à la périphérie d'un système solaire inconnue
Croiseur Lantien Iroquoi

- Nous sommes à la périphérie du système monsieur, dit Serina.
- Fais nous sortir à proximité du soleil, à distance de sécurité minimal autoriser sans bouclier.
- A vos ordres chef!

La fenêtre d'hypernavigation s'ouvrit et l'Iroquois sorti de l'hyperespace. Le commandant et la plupart du personnel restés debout furent projeter en avant, mais il réussit à attraper le garde fou en cuivre près de son siège qui lui permit d'éviter de tomber. Une douleur soudaine lui parcourut le bras droit, mais il se releva et repris rapidement ses esprits.

- Appelez un médecin sur la passerelle immédiatement pour s'occuper des blessés. Serina, Que c'est-il passer?
- La période prolongée dans le sous espace à créer des surtensions sur la totalité de la coque du vaisseau, à notre sortie d'hyperespace cette quantité énorme d'énergie sur la coque à propulsé l'Iroquois en avant sur 4500 km, les compensateurs inertiels doivent être endommager, car ils ont eu du mal à compenser notre décélération, la température des compensateurs sont dans un niveau critique.
- Ventile la salle et tien moi au courant. Situation de notre position par rapport au soleil?
- Nous sommes à 200 000 km du soleil, mais l’attraction a déjà de l’effet sur le vaisseau, la coque ne tiendra pas longtemps sous la pression et la température.
- Combien de temps ?
- impossible à dire précisément, mais j’estime que la coque tiendra moins de vingt minutes

A cet instant le commandant désiré ne jamais avoir accepté cette mission, mais il était là et ce rappela pourquoi il avait accepté. Au bout de cinq longues minutes sans riens dire, le commandant avait trouvé un plan.

-Serina, active tous les panneaux solaires de l'Iroquois et calcule une trajectoire pour catapulter l'Iroquois grâce à la graviter du soleil, nous allons nous servir du soleil pour recharger nos batteries et nous sortir de ce pétrin.
-Mais monsieur, nous ne sommes pas sûr que l'Iroquois pourra tenir le cho.......
-Exécution Serina, nous allons bien voir ce qu'il en est.

Si le plan du commandant fonctionné cela lui ferait gagner plus de temps pour lui permettre de trouver une solution à cette situation. Le commandant fut coupé dans ses pensées, car déjà, l'Iroquois commençais à trembler sous la pression du soleil.






Heure inconnue, sur une trajectoire de propulsion autour d'un soleil.
Croiseur Lantien Iroquois

Le commandant de l'Iroquois se cramponné à son siège, le vaisseau était dans une position incroyable, la pesanteur du soleil affectée le vaisseau et le personnel de l'Iroquois. Serina devait faire de son mieux, avec le peu de puissance de traitement quelle disposait, pour maintenir le vaisseau dans cet angle chaotique. Le commandant avait les yeux fermer, car la lumière était tellement intense que même avec les paupières fermées il avait l'impression que ses yeux brûlés. - Serina, dit le commandant ferme les fenêtres blindées !

La lumière se fit moins intense, et tout le monde put rouvrir les yeux.

- Rapport de situation Serina !
- La coque atteint les deux mille degrés si la passerelle n'était pas réfrigère nous serions tous cuits, l'orbite de propulsion se déroule bien pour l'instant le vaisseau tient le coup... euh enfin plus pour très longtemps, le secteur bêta section trois à cinq est détruite, La porte du hangar sept va céder, si elle cède l'Iroquois explosera.
- Tes suggestions ?
- Dérivé une partie du liquide de refroidissement de la passerelle pour la porte du hangar 7
- Fais-le.
- La porte se refroidit, les niveaux de températures redeviennent convenables. Plus que une minute et trente-trois secondes à tenir.

Plusieurs alarmes se mirent à retentir sur la passerelle.

- Situation, demanda le commandant à l'équipage.
- Chef, les niveaux de températures de la coque sont extrêmement critiques, la température atteint plus de 3000 degrés. Des dégâts sont signalés sur toute la partie dorsale du vaisseau.
- Serina, est-ce que tu peux retourner le vaisseau ?
- Négatif chef, mais d'après mes calculs la coque tiendra le coup les trente-secondes qui nous restent de l'orbite de propulsion.
Ce fut les 30 secondes les plus longues de toute sa vie, la partie dorsale de l'Iroquoi avait une couleur rouge vif. Puis peu à peu le vaisseau se redressa et commença à ralentir. L'Iroquois s'arrêta de trembler, la coque à se refroidir. Le commandant s'aperçût qu'il retenait son souffle et repris sa respiration normale. Toutes les personnes présentes sur la passerelle étaient silencieuses jusqu'à qu'un membre d'équipage s'écria :
- On a réussi, on est passé !!!
- Gardez votre calme et reprenez votre poste, dit le commandant, ce n'est pas encore fini. Rapport de situation.
L'hologramme de Serina réapparu sur son le socle holographique à côté du siège de commandement.

- Le vaisseau est en piteuse états, 70 % de la partie dorsale de la coque est gravement endommager, la coque est légèrement déformé, mais la superstructure même du vaisseau est intacte, inutile de préciser que tout ce qu'il y avait dans ces parties du vaisseau est complètement détruit. La partie ventrale est intacte. Les chambres de stases non pas été touché. Le circuit du liquide de refroidissement est en surchauffe. Mais contenu de la situation cela aurait pu être bien pire. La bonne nouvelle est que votre plan à marcher les extracteurs de potentiels de point zéro se sont un peu recharger nous avons 24 % de puissance.
- Dérive le circuit de refroidissement sur les tubes extérieurs le froid de l'espace aidera la réfrigération du liquide.
- Bien monsieur.
- Kat (son second, Kat est une femme).
- Monsieur ?
- Vous prenez le commandement de la passerelle.

Kat se rapprocha du commandant afin que seul lui entende.

- Sauf votre respect, je pense que nous avons besoin de vous ici.
- Ne vous inquiétez pas, je fais seulement une sortie dehors voir l'étendue des dégâts.
- Compris je ne vous décevrai pas, dit Kat.
- Je le sais.
Sur ces mots le commandant se retourna et quitta la passerelle. La vérité était que le commandant voulait voir de ses propres yeux ce qu'il avait fait subir à son vaisseau afin de se souvenir qu'ils avaient faillit tous y rester et de ce fait leur mission aurait été un échec totale. Il entra dans le hangar numéro deux et s'installa au commande d'un puddle jumper. Il composa le code de sécurité permettant d'ouvrir la porte du hangar, puis il dirigea son jumper vers l'ouverture du hangar et sorti dans l'espace.




Heure inconnue, dans l'espace conventionnelle à coter de l'Iroquoi,
Puddle jumper du croiseur Iroquois.

Malgré les marques de brûlures plus que visible sur le dos de l'Iroquois, le commandant trouva le vaisseau dans un état relativement bon. Cela lui rappela les efforts acharnés d'un scientifique Lantien nommer Janus : essayer d'adapter la capacité des ruches à se régénéré au vaisseau Lantien, mais la coque de leurs vaisseaux n'étant pas organique, Janus avait dû reporter son projet. Mais il savait, connaissant Janus en personne, qu'il n'abandonnait aucun de ses projets, mais cela était-il réellement possible avec de la matière brut. Il n'avait pas le temps pour réfléchir à cela, son but pour le moment était de remettre l'Iroquois en état de naviguer. Il guida son jumper sauf la coque de l'Iroquois, malgré la vieillesse de la coque du vaisseau elle était en bon état et, il pensait que l'Iroquois pourrai résister à une rentrée dans l'atmosphère d'une planète, car pour pouvoir entamer les réparations sans risque en sans trop consommer de l'énergie, le commandant voulez pauser l'Iroquois sur la terre ferme. Puis il en profiterai pour dépêcher des équipes sur la surface pour faire le plein de ressource si nécessaire.

Mais pour pouvoir effectuer la rentrée dans l'atmosphère il faillait déjà réparé la conduite des commandes des moteurs conventionnel. En effet les fibres optiques envoyant les ordres aux moteurs avais été calciner lorsque le dos de l'Iroquois avait frôlé les couches supérieures du soleil.

Le commandant contacta la passerelle.
- Jumper un en approche, demande ouverture des portes du hangar 2.
- Affirmatif jumper un, les portes sont ouvertes, Iroquois terminez.

Une fois de retour sur la passerelle, Serina interpella le commandant.

- Monsieur, j'ai une information sur l'Iroquois que vous devez apprendre abs.....
- Plus tard Serina, je veux que tu concentre ta puissance de traitement pour trouver une planète inhabité avec une bonne exposition solaire.
- Oui monsieur, mais quelle que soit la planète aucune ne nous permettra de recharger les extracteurs du ......
- Je sais, je veux seulement que l'énergie solaire subvienne à nos consommations d'énergie ou du moins les limites.
- Compris chef.
- quelques secondes plus tard, une carte du système solaire apparut sur le panneau holographique, elle représentait la route que devais prendre l'Iroquois pour atteindre l'orbite de la planète que Serina avait choisie.
- Ici, dès que les moteurs seront réparés je nous mettrai en orbite géostationnaire au-dessus du site d'atterrissage.
- Bien, que voulais tus me dire sur le vaisseau?
- J'ai découvert que, depuis notre sortie de l'hyperespace certaines brèches se sont réparées et encore plus rapidement âpres avoir recharger les extracteurs de potentiels du point zéro.

Le commandant dis à un membre d'équipage.

- Envoyez des hommes réparer les commandes des moteurs conventionnelles. Tes conclusions Serina?
- La coque se régénère d'elle-même selon l'énergie disponible, mais uniquement la coque et les superstructures et c'est d'ailleurs pour ça que l'Iroquois a tenu le choc fasse à l'orbite de propulsion.
- Comment cela est possible?
- Je ne peux pas répondre à cette question pour le moment, ma puissance disponible est trop faible pour que je puisse fonctionner à 100 % de mes capacités et puis je n'ai pas encore accès a tout le journal de bord du vaisseau une fois posé je pourrai fonctionner mieux.

En effet, le commandant trouvait Serina « lente » enfin si ce terme existait pour les IA dites intelligentes. Toutes les IA créées par les anciens étaient intelligentes les termes « stupide » et intelligente » étaient attribués aux différentes IA en service. Les IA « stupide » était expertes dans un domaine spécial, mais était donc limité, mais pour les IA « intelligentes » cette limite était inexistante.

- Tu estimes à combien de temps les réparations?
- Temps estimé à plus ou moins trois heures.
- Très bien. Kat veuillez à ce que tout le monde prennent du repos à tour de rôles et je veux que vous en preniez vous aussi.

Kat s'apprêtait à répondre, mais le commandant fût plus rapide.

- Et c'est un ordre Kat.

Le commandant se dirigea vers ses quartiers. Lorsqu'il ouvrit la porte il fut surpris, tout était resté comme il l'avait laissé. Le commandant pourrais prendre quelques temps de repos ces dernières heures l'avaient vidé.


[Heure inconnue] 15 heures après la sortie de l’hyper espace,
Croiseur Lantien IROQUOI.

Serina inspectée les réparations des fibres optiques qui lui permettraient afin de pouvoir manœuvrer dans l'espace. Elle s'était assurée que chaque membres d'équipages prennent du repos. Les réparations seraient bientôt terminées, elle pouvait enfin vérifier si la coque du vaisseau se régénéré bien d'elle-même. Fascinant, elle vérifia et revérifia ça découverte et ceci était évident, les structures du vaisseau se reconstruisaient toute seule, mais à cause de la faible marge de puissance de traitement dont elle disposait, elle ignorait toujours comment cela était possible avec de la matière non organique. Elle mit cette idée de côté afin de l'analyser plus tard. Serina reçue le rapport de l'équipe de réparation lui indiquant que tous les conduis était réparé, en quelques secondes elle effectua 1352 simulations sur les moteurs et toutes étaient concluantes. Elle répondit instantanément à l'équipe de prendre du repos, ils l'avaient bien mérité. Elle mit les moteurs en cycle de préchauffage Bêta et ce mis en connexion avec la cabine du commandant.

- Monsieur? ... Monsieur? Réveillez vous!

Le commandant se réveilla et se leva lentement sont bras le faisait toujours souffrir. Serina qui avait tous les signes vitaux de l'équipage en temps réel s'en aperçut immédiatement et ce maudis de ne pas l'avoir détecté plus tôt, sans sa puissance maximal Serina était ralentit et beaucoup trop distraite, mais elle n'aimait pas l'admettre.

- Voulez-vous l'assistance d'un médecin? Je peux en appeler un sur le cham.....
- Plus tard Serina, mais merci de te soucier de ma santé. Alors, ou en sommes nous?
- Les moteurs sont complètement réparés, j'ai découvert que la coque se régénéré toute seule, mais je ne sais toujours pas comment cela est possible, je suis certaine d'une chose la régénération serait plus rapide avec un apport d'énergie suffisant. J'ai réveillé le personnel de la passerelle et le lieutenant Catherine vous attend déjà sur le pont. (Catherine est le prénom complet de Kat).
- Très bien.

Le commandant ce dirigea vers la passerelle de l'Iroquois.

- Active les moteurs du vaisseau et les amortisseurs inertiels.
- Bien commandant.

Le commandant arriva sur la passerelle, Kat le salua vivement, un salut que le commandant renvoya. Il s'assit sur son siège et regarda tout autour de lui.

- En avant Serina, voyons voir ce que cette planète nous réserve.



[heure inconnue], 15 heures après la sortie de l’hyperespace
Croiseur Lantien Iroquois.

L'Iroquois flottait tranquillement dans l'espace, mais ce calme fut perturbé lorsque les énormes moteurs conventionnelles du vaisseau s'allumèrent. L'Iroquois était similaire à n'importe quel vaisseau de classe AURORA de la flotte, sauf qu'il était dix fois plus important, Taranis avait dû construire le hangar approprié pour cacher l'Iroquois aux Wraiths et par manque de temps la construction du hangar avait commencé en même temps que la construction du vaisseau, donc certaines parties de l'Iroquois avait été directement assemblé dans l'espace de Taranis. Mais la forme profilé des croiseurs de classe AURORA était la meilleure de toute les possibilités étudiées par les scientifiques Lantiens et l'Iroquois avait hérité de cette forme. L'Iroquois filé droit sur la planète que Serina avait désignée pour poser le vaisseau. Le commandant regardait la planète grossir sur les écrans de contrôle. L'hologramme de Serina apparut à coter du siège du commandant.

- Je positionne l'Iroquois sur une orbite géosynchrone avant l'entrée dans l'atmosphère, le scan de la planète est terminé.
- Je n'en avais pas donné l'ordre.
- Oui mais je suis certaine que ce scan vous intéresse, n'est-ce pas commandant?
- En effet, dit-moi tout.
- La planète est viable, il y a de l'oxygène et de la gravité semblable à Lantia. Le site d'atterrissage est suffisamment grand pour l'Iroquois, la planète est inhabitée.

Le fait que Serina était une IA civile et non militaire perturbait le commandant, elle pensait qu'elle pouvait se permettre de faire ce qu'il lui plaisait.

- Et Serina?
- Oui monsieur?
- Je sais que je n'ai pas à te donner d'ordre, mais ce vaisseau et son équipage sont sous ma responsabilité et j'aimerais que tu me préviennes lorsque tu effectues quelque chose d'important.
- Oui monsieur, je comprends.

Serina est une IA très intéressante sans doute la meilleure IA crée par la race Lantienne, mais son comportement est quelquefois un peu pétulante, une chose qui n'est forcément pas négatif, mais pour un militaire, une chose difficile à cerner, dans le fond le commandant apprécier la compagnie de Serina mais certainement pas au dépriment de son vaisseau ou de l'équipage.

- Très bien, fais nous rentre dans l'atmosphère en douceur et pose nous sur le site que tu as désigné.
- Bien chef.

L'Iroquois s'enfonçait dans les couches intérieures de la planète, le vaisseau trembla fortement en traversant une poche d'air, puis Serina stabilisa le vaisseau. L'Iroquoi sorti des nuages et s'arrêta de trembler.

- Je sors les trains d'atterrissages, dit Serina.

Un bruit sourd traversa la coque du vaisseau.

- atterrissage réussis avec succès dit Serina.
- Parfait, félicitations Serina.

En effet, poser un vaisseau de cette taille est très difficile, pour certain vaisseau stellaire Lantien naviguais dans l'atmosphère d'une planète était impossible. Pour l'Iroquois et ses trente kilomètres de long ceci relevaient presque du miracle. Lorsqu'ils avaient quitté Taranis l'Iroquois était assisté par d'immense réacteurs qui permettait de soulevais sont impressionnante masse dans l'atmosphère, mais en toute théorie l'Iroquois était capable de naviguai dans l'atmosphère d'une planète ce qui surprenait le commandant.

- Coupe tous les systèmes non essentielles et active les panneaux solaires du vaisseau je ne veux pas puiser l'énergie des EPPZ (extracteur de potentiels du point zéro)
- Monsieur, les panneaux solaires sont inutilisables depuis que nous avons frôlé le soleil.
- Ok. A tu des solutions pour les remettre en service?
- Je propose de redémarré tout le système des panneaux. Si ça ne marche pas il faudra envoyer des techniciens sur place.
- Fais-le, combien de temps ça va te prendre?
- Je dois d'abord contrôler tous les panneaux, définir lequel sont encore en états et je .....
- Combien de temps Serina?
- quatre à cinq heures, désoler ce qui devait prendre que quelque minute prend beaucoup plus de temps sans puissance nécessaire.
- Consacre toute ta puissance de traitement sur les panneaux, il me faut de l'énergie.
- Bien commandant.

Quatre heures plus tard.

- Commandant ?
- Oui Serina ?
- J'ai trouvé pourquoi les panneaux solaires ne répondent plus, la température extrême du soleil a fait fondre les conduits qui transportent l'énergie jusqu'aux extracteurs je recommande d'envoyer une équipe afin de réparer les brèches.

Pendant que Serina faisait son exposé une image holographique des conduits d'énergie s'afficha. Le commandant put voir que le conduit était sectionné à plusieurs endroits. Il vit aussi qu'aucune dérivation n'était possible.

- Ok, désigne les équipes pour réparer les brèches et informe moi de l'avancement, dès que les conduits seront opérationnels active les panneaux et fais tout ce qui est possible pour que l'énergie solaire subvienne à nos besoins.
- Oui commandant, ça sera fait. Fin des réparations prévues dans 14 heures.
- Très bien, Kat ?
- Oui monsieur?
- Composez des équipes d'exploration et trouvé tout ce qui pourrait nous servir. En particulier des ressources, de l'eau et des matières premières.
- Oui monsieur.

Kat se préparait à donner ses ordres, mais le commandant lui demanda d'approcher

- Il y a autre chose monsieur?
- Prenez des armes et tout le matériel nécessaire à une exploration d'une planète inconnue.
- Oui monsieur.
- Et soyez prudente dehors. Contact radio toutes les heures.
- Oui monsieur.

Kat sortie de la passerelle et se dirigea vers l'armurerie, les équipes qu'elle avait composées l'attendaient déjà. Elle s'équipa, puis accompagnée de ses équipes, elle se dirigea vers le hangar 3.

- Ici groupe d'exploration Alpha dit Kat, prêt à décoller contact radio dans une heure terminée.
- Bien reçut groupe Alpha, contact dans une heure.

Les jumpers décollèrent en formation et sortirent par la porte du hangar. Quelques minutes de vol passèrent et les capteurs actifs du jumper de Kat détectèrent d'importants minerais énergétiques, les relevés étaient surprenant, ces minerai pourrai bien être des cristaux d'énergie : les principaux composants des extracteurs de potentiels de point zéros.



[heure inconnue] 16 heures après la sortie de l’hyperespace
Planète inconnue, dénomination Threshold
Croiseur lantien Iroquois

Après que le groupe d'exploration soit parti du vaisseau, le commandant organisa les réparations des conduits d'énergie qui permettrait d'alimenter le vaisseau, mais aussi de recharger un peu les EPPZs. Certes à cette distance du soleil les EPPZ ne se rechargerons pas de beaucoup, mais ca sera déjà mieux que rien. Les brèches n'étaient pas grandes, elles seront vite réparées. Le commandant retourna sur la passerelle, il voulait des réponses de la part de Serina.

- Serina ?

L'hologramme de serina réapparu.

- Oui monsieur?
- A tu accès au journal de bord du vaisseau ?
- Oui monsieur est bien plus, depuis que nous sommes posés et que j'ai été mis au courant que vous supervisiez les réparations des conduits j'ai immédiatement cherché les réponses à vos questions
- Très bien, alors premièrement que c'est-il passer pourquoi rien à marcher comme prévue?
- Cela semble évident, l'Iroquois n'était pas près à partir pour une-t-elle mission, les calculs ont fait planter le système. Si aucun dispositif de sécurité avait été mise en place l'ordinateur ne m'aurait pas mis en fonction et vous ne vous serez jamais réveillé.
- Le journal de bord?
- Rien inscrit depuis que l'Iroquois est parti de l'espace de Taranis, mais j'ai bien mieux.
- Dit moi tout.
- Ce vaisseau est un bijoux de technologie, est l'une de ses principale capacité est de rester en contact avec tous les mondes Lantiens connue quelle que soit la distance, le vaisseau a mis ce programme en mode silencieux pour qu'aucun des mondes ou ce dispositif a été installé détecte la présence de l'Iroquois.
- Atlantis ?
- Oui Atlantis est intact, si vous le désirez j'ai accès au journal de bord d'Atlantis en temps réel.
- Les grandes lignes s'il te plaie.
- Depuis l'évacuation de la cité...
- Atlantis a été évacuer? Cela veut dire qu'on a perdu la guerre.
- C'est exact. La cité a été assiégée pendant des mois, puis le conseil a décidé d'immerger la citer puis quelque temps après, d'évacué Atlantis. La citer a été en sommeil pendant un peu plus de 10 000 ans, mais elle a été retrouvée, le journal montre que la porte a été ouverte depuis la voie lactée, planète Terre. Les humains on réactiver la citer et un protocole de sécurité la fait sortir de l'eau.
- Et aujourd'hui?
- La cité est actuellement sur la terre.
- Bien, nous sommes donc les derniers de notre peuple. Sais-tu ce qui est arrivé aux autres ?
- Certain sont morts d'autre ont effectués l'ascension.
- Compris, est ce qu'il y a d'autres endroits ou le vaisseau est connecté?
- Oui monsieur.
- Enumère les moi.
- Dispositif Atero, localisation galaxie de pégase. Avant poste Lantien numéro 01, localisation voie lactée, planète Terre. Base Sword, galaxie de pégase, planète Taranis.
- La base Sword est intact?
- Négatif, mais ce n'est pas les Wraiths qui l'on détruite. La base Sword a été détruite par l'explosion du super volcan dix mille ans après que L'Iroquois ai quittés la planète. Vaisseau Lantien d'exploration Destiny, localisation trente-deuxième galaxie de l'univers exploré, actuellement en FTL.
- Le Destiny ? J'ai entendu parler de ce vaisseau, mais je ne savais pas qu'il avait réellement était lancé.
- Il a été lancé de la terre, avant que les Lantien partent pour Pégase.
- Sa situation ?
- Actuellement le Destiny est occupé.
- Occupé? Par qui?
- Il y a eu deux activations extérieures détecté, les deux provenant de la voie lactée dont une activation depuis la planète Icarus.
- Encore les humains, leur race a beaucoup évolué en dix-mille ans.
- en effet.
- Très bien, ça nous laisse deux options, soit on reste dans cette galaxie, soit nous rentrons dans pégase (vu que les humains n'y sont plus), et nous nous vengeons des Wraith.
- Pour rentrer dans la galaxie de Pégase il nous faut de l'énergie dit Serina.
- Combien?
- Il nous faudrait les cinq EPPZ charger. Monsieur, communication du groupe d'exploration.
- Ok je les prends sur la passerelle voyons voir ce qu'ils ont trouvé d'intéressant.

Le commandant arriva sur la passerelle et pris le groupe d'exploration Alpha en communication.

- Au rapport Kat, qu'avez-vous trouvé?
- Monsieur, d'après les relevés géologiques de la zone que nous survolons...

Un écran s'alluma et le commandant pu voir les relevés du jumper.

- ... il y aurait une source d'énergie enterrée. J'ai comparé ses résultats avec la base de données et j'ai trouvé quelque chose.
- Vous m'intéressez continuer.
- La source d'énergie serait des cristaux dont nous nous servons pour créer des extracteurs de potentiels du point zéro. Je demande permission de nous poser pour voir ce qu'il en est.
- Négatif d'après ce que je vois ses cristaux sont à plusieurs mètres sous terre détacher trois jumpers de votre groupe deux d'entre eux devrons sécurisé la zone le troisième restera en vol pour assistance, juste au cas ou.
- Affirmatif.
- Vous rentrez au bercail et préparé le matériel d'excavation.
- Bien compris monsieur. Kat Terminé.
- Serina dit le commandant, réveil les gars du génie et quelque ingénieur qui ont les capacités et la connaissance nécessaire pour fabriquer des EPPZs. Briffe les et envoie les moi sur la passerelle.
- Oui monsieur.
- Aller tout le monde ce bouge, on a un troue à creuser!



Heure [anomalie] : 17 heure après la sortie du sous espace,
Planète Threshold, croiseur lantien Iroquois.

Le commandant de l'Iroquoi se tenais debout sur la passerelle, les bras croisés dans le dos. Il regarda tout le personnel qui travaillait dure pour pouvoir rentrer à la maison. En effet depuis que Kat avait trouvé leur source d'énergie potentiel, ils avaient la possibilité de rentrer dans Pégase. Les scientifiques réveillés quelques minutes plus tôt étaient en train de déterminer si c'est cristaux pourrais convenir à la technologie de l'EPPZ. Une des scientifique se retourna et s'approcha du commandant.

- Monsieur, nous sommes sur à 100 %. Ce sont bien des cristaux à EPPZ.
- Merci beaucoup Professeur Anders. Pouvez-vous en fabriquer un?
- D'après ses relever nous pourrons même en fabriquer plusieurs.
- Combien?
- Je ne pourrai pas vous le dire, les cristaux se propage sur des kilomètre. Il y en aurait asse pour plusieurs générations Lantiennes.
- Combien de temps vous faut-il pour en fabriquer 20.
- Si j'ai le personnel nécessaire trois à quatre jours.
- Très bien, préparer tout ce qu'il vous faut.
- Compris. Et commandant appelez-moi Ellen.
- Je vous promets d'essayer.

Le professeur Ellen Anders était l'une des plus brillantes scientifique Lantienne, elle avait même aidé à la conception de Serina, l'IA du vaisseau. Anders est une civile qui se sent mal à l'aise en présence de militaire, mais avec le commandant c'était différent, elle le trouvait intelligent et courageux, un vrai chef. L'Iroquois ne pouvait pas avoir mieux pour commandant. C'est pourquoi elle insistait tant pour que le commandant l'appelle par son prénom, pour faire sauter cette barrière militaire/civile, qu'elle trouvait déconcertante.

- Kat pour passerelle.
- Ici passerelle, à vous.
- L'équipement d'excavation a été chargé à bord de l'Andraste et nous sommes prêts a décollé, terminer.
- Bien reçut, ouverture de la porte latérale du hangar 5. L'Andraste est le vaisseaux qu'avait choisi Kat pour transporter le matos sur le site des cristaux. Un choix judicieux, l'Andraste est un vaisseau de classe destroyer, il mesure un peu plus de trois-cents mètres de long, mais surtout il pourrait se poser sur le site sans problème. L'Iroquois avec ses trente kilomètres de longs ressembles plus à un porte-vaisseau qu'à un croiseur, mais il était beaucoup mieux armé que n'importe quel vaisseau de la flotte. Soixante-quinze lanceurs de drones, plus de cinq-cents canons à énergies, ainsi que des centaines de petits canons énergétiques dissimuler dans les recoins de l'Iroquois et disposé stratégiquement afin de couvrir chaque angle d'approches. De plus l'Iroquois était le seul vaisseau Lantien à être équipé de trois canons triple à accélération magnétique plus communément appelée le CAM. Ce canon pouvait accélérer un obus en tungstène de trois-mille tonnes aux six-dixième de la vitesse de la lumière, l'arme non guidé la plus dévastatrice que les Lantiens n'ont jamais construite.

Le commandant observas l'Andraste s'éloigner de l'Iroquois si tous ce passé bien dans quelques jours l'Iroquois serait opérationnelle à 100 % de ses capacités, il rentrerait dans Pégase et chasserai tout ce qui n'est pas humain, ils ne s'arrêteront que lorsque le dernier Wraith de la galaxie sera mort et ils pourront enfin connaitre une ère de paix.


Heure [anomalie] inconnue, 2 jours après la sortie du sous espace,
Site alpha (extraction des cristaux en cour) en dessous du destroyer Lantien Andraste,
Planète Tershold.

Les travaux avancé bien, le personnel du génie avait déjà extrait de quoi fabriquer dix-huit EPPZs et les scientifiques en avaient déjà construit trois, plus que deux et l'Iroquois pourrai décoller. Le plus gros du matériel d'excavation avais été chargé à bord de l'Andraste et tout avait été préparé pour rentrer sur l'Iroquois. Kat était sur la passerelle en communication avec le commandant.

- Monsieur, nous sommes prêts à rentrer, les gars du génie ont bien bossé, ils auront fini dans deux heures.

- Très bien lieutenants, dès qu'ils auront terminé rentré et vous prendrez tous du repos, je me charge du reste.

Kat n'avait pas dormis depuis deux jours et cela ce voyais, la fatigue creusée sont visage d'ange. Mais il ne faillait surtout pas sous-estimé le lieutenant, derrière ce physique d'ange ce caché une mentalité de fer, elle était impitoyable au combat et son moral était d'acier. Dans toutes ses années de services le commandant n'avait jamais eu un second comme elle, une vraie cheffe. Il avait pensé de nombreuse fois à la gradée au rang de capitaine de vaisseau, mais le haut conseil était contre vu que tous les vaisseaux de classes AURORA avaient déjà un capitaine, donc cette promotion ne servirai à rien. Mais Kat ne semblai pas s'en souciée. Les EPPZs fabriqués étant en ligne il demanda à Serina de lui recensé tous les vaisseaux disponibles à bord de l'Iroquois.
- Monsieur, voici la liste que vous avez demandée, je l'affiche sur l'écran holographique 3.
- Merci Serina.

L'inventaire de l'Iroquois était impressionnant, il transportait plus de vaisseau que Atlantis ne pouvait en gérer : Plus de trois-cents Jumpers disponibles, cinquantes vaisseaux de transports, cinq destroyers du même type que L'Andraste et surtout un croiseur de classe AURORA, ce qu'il cherchait.

- Ce vaisseau-là, donne-moi sa fiche technique.
- L'Esteem est un croiseur de classe AURORA. Il n'a jamais participé à une bataille contre les Wraiths, Pour tout vous dire l'Esteem sort des chantier spatiaux, enfin lorsque l'Iroquois fut lancé. Il n'est pas terminé, en fait je pense que l'Esteem n'est pas capable de naviguer seul. Il manque plusieurs choses au sein de ce vaisseau pour qu'il puisse naviguer et encore d'autre pour qu'il puisse prendre part à une bataille. L'Esteem est le dernier des vaisseaux classe AURORA construit par les Lantiens.
- Parfait, fait en sorte qu'il navigue, arme-le. Je le veux opérationnelle pour une semaine.
- Je ne pense pas que cela soit possible.
- Fais en sorte que ça le soit Serina, prend tout ce dont tu as besoin.
- Vraiment tout. Vous me donnez carte blanche.
- Exactement.
- Même si je dois réveiller du personnelles?
- Fais en sorte que l'Esteem soit près pour une bataille dans une semaine.
- A vos ordres!


Heure : [anomalie] inconnue, quelque minutes après que l’Andraste ce soit posé sur l’iroquois,
Croiseur Lantien Iroquois, planète Treshold.

Kat venait d'arrivée dans ses cartier, elle était si fatiguée qu'elle pourrait dormir des heures sans se soucier de la situation du vaisseau ou de l'équipage. Après tout ce reposé était un ordre direct du commandant et il lui avait assuré qu'il se chargerait des derniers préparatifs de lancement de l'Iroquois. Kat se coucha dans son lit et ferma les yeux, puis elle s'endormit paisiblement.

Quelques heures plus tard.

Les hauts parleurs retentirent dans les quartiers du lieutenant Kat.

- Lieutenant, dit Serina, le commandant vous demande dans la jonction C, hangar 8.

Le lieutenant se leva lentement et s'étira.

- Sais-tu pourquoi Serina?
- Négatif, il a dit que c'était une surprise pour vous.
- Très bien je mis rend dès que je suis prête.
- Compris, je lui transmettrai le message.

Pendant que l'officier Lantien se reposait pas mal de choses avais évolué, les cinq EPPZs avait été crées et l'Iroquois avait décollé, puis il s'était placé en orbite autour de Treshold. Mais le plus intéressant ce passé dans le hangar huit du vaisseau, en effet depuis plusieurs heures maintenant des centaines de membres de l'équipage travaillés sur l'Esteem. Et ceci était la surprise du lieutenant, enfin du futur capitaine de vaisseau Catherine Aaolia. Le commandant avait décidé qu'il en serait ainsi et puis le haut conseil n'était pas là pour en décider. Dès que Kat aura été mis au courant de ses futurs fonctions, le commandant avait prévus plusieurs testes avant de rentrer dans Pégase, il voulait l'Iroquois paré au combat au qu'à où il aurait besoin de puissance de feu. Mais comment rentré? Avec l'hyperpropulsion l'Iroquois mettrai des centaines de milliers à rentrer, c'est pourquoi il avait demandé à Serina de travailler sur la question, avec les cinq EPPZs connecté le commandant avait retrouvé la Serina qu'il avait connu, rapide et efficace. Le lieutenant rentra dans le hangar huit le commandant l'attendait déjà. Elle se rapprocha de lui et le salua vivement. Un salue qui lui rendit immédiatement.

- Repos, dit le commandant. Bien vous vous demandez surement pourquoi je vous ai fait venir ici lieutenant ?
- Oui mon commandant.
- La raison se trouve sous vos yeux.

La jeune officier Lantienne observa le croiseur de classe AURORA, des centaines de technicien effectués différentes tâches de manutentions, de soudures et de construction.

- Je ne comprends pas monsieur.
- Eh bien cela semble évident nous disposons d'un croiseur de classe AURORA, mais malheureusement il n'a pas été finis lors de sa conception. Nous nous chargeons de le rendre opérationnelle, ce croiseur se nomme l'Esteem et si j'ai décidé de le mettre en fonction, c'est pour vous Catherine.

Kat le regarda l'air soucieuse

- Félicitations, capitaine de vaisseau Catherine Aaolia!
- Mo... Moi, capitaine de vaisseau ?
- Oui vous, vous le méritait amplement et l'Esteem a besoin d'un capitaine et ce capitaine c'est vous Kat.
- Mais monsieur....
- Je sais, c'est un peu brutal, mais ne vous inquiétez pas vous vous en sortirez. Vous prendrez vos nouvelles fonctions dès que l'Esteem sera terminé
- Euh oui monsieur, merci.
- Ne me dîtes pas merci, cette promotion vous la méritait largement après vous êtes en droit de refuser mais j'aimerais beaucoup que vous acceptiez.
- J'accepte monsieur.
- Très bien, maintenant venez avec moi nous devons trouver une solution pour rentrer chez nous.


Heure [anomalie], quelque part dans l’espace conventionnelle,
Croiseur Lantien Iroquois.

Le commandant, accompagné de Kat, rentra sur la passerelle.

-Serina, situation?
- Le vaisseau est paré à la manoeuvre Commandant.
- Bien as-tu trouvé quelque chose pour qu'on puisse rentrer ?
- Affirmatif, mais il y a des risques.
- Explique moi tout.
- La seule façon possible de rentrer rapidement est d'utiliser le moteur à vortex de l'Iroquois.
- Un moteur à vortex?
- Oui ce moteur crée un troue de verre similaire à ceux crée pendant une connexion entre deux portes des étoiles, cela permet de voyager sur de très longues distances en quelques secondes.

Mais les risques sont grand : Premièrement, si le troue de verre n'est pas stable l'Iroquois sera pulvérisé en rentrant dans l'horizon des événements. Secundo, si ça réussit l'un de nos EPPZs y reste, mais sachant que l'on peut en créer d'autres, pas trop de soucis sur le côté énergie. La bonne nouvelle c'est que suis sur à 88 % que le moteur marchera à merveille.

- Oui en effet ce sont de bonnes nouvelles, on va faire ça, mais pas tout de suite. À-tu préparer une liste de teste des armes ?
- Oui et j'ai même effectué des simulations toutes les armes sont opérationnelles.
- Ok trouve nous un champ d'astéroïde est rapproche nous, mets toutes les armes en ligne, on va les tester une par une.
- A vos ordres.

L'Iroquois vira de bord et se dirigea en direction de la sortie du système solaire. Sur les écrans avant du vaisseau le champ d'astéroïde apparut et grossi de plus en plus.

- Nous sommes en position, Dit Serina.
-Ok trouve-moi des cibles similaires à la taille des darts prend les petits canons à énergétiques et feu a volonté!

Sur la coque de l'Iroquois apparu des centaines de lumière, les canons ouvrirent le feu et les petits rochers éclatèrent en million de morceau.

- très bien passe sur les canons à énergie choisit des cibles similaires au croiseur Wraith et feu.

Les canons de l'Iroquois pointa la cible et des centaines de rayon d'énergie percuta la surface de l'astéroïde qui implosa presque instantanément .

-Passe sur les drones et feu.

Le hangar à drone avant s'ouvrit et la cible fut détruite.

- Bien maintenant le CAM, prend une cible de la taille d'une ruche calcule la solution de tire, charge les condensateurs et feu.
- Vous êtes sûr le CAM n'a jamais été testé.
- Fais le !
- Condensateur en charge, solution de tire calculé, condensateurs chargé a 80 % ... Condensateurs chargé.
- Feu.

L'Iroquois trembla sous la détonation, un obus de 3000 tonnes chauffé à blanc et accéléré aux six dixième de la vitesse de la lumière fila vers sa cible. L'astéroïde fut pulvérisé par la force du tire.

- impressionnant!
- En effet dit Serina.
- Fin des teste terminé, Serina prépare le moteur à vortex. Nous rentrons.
- Avec plaisir commandant.

Heure [anomalie] inconnue, galaxie de la planète Treshold,
Croiseur lantien Iroquois.

Le commandant avait beaucoup à faire pendant que Serina était occupé avec les calculs du moteur à vortex. Il devait réfléchir à ce qu'il fera une fois dans la galaxie de Pégase. Plusieurs choix s'offrait alors à lui : un. Se jeter sur les Wraiths et tous les exterminé ? Non, certes l'Iroquois était puissant, mais il pourrait être vite débordé si toutes les ruches de la galaxie lui tombent dessus. Deux. Se faire le plus discret possible et faire des opérations éclaires contre des ruches isolées? Non, même si cela pourrait être efficace, à un moment ou eu autres les Wraiths seront au courant de la présence de l'Iroquois et on en reviendrais au scénario un. Alors que faire ? Le commanda y pensa 10 longues minutes puis la solution lui apparus et lui semblais plus qu'évidente, une fois dans Pégase, il mettrait le cap sur Lantia puis une fois arrivé il poserait l'Iroquois sur la planète et il entreprendrait la construction d'une nouvelle Atlantis, plus merveilleuse et plus resplendissante que toutes les autres citées stellaires construites par les Lantiens au point de faire passé Atlantis pour un ancien souvenir. Une fois construite, il remettrait le réseau de satellites de décences opérationnelles et entreprendrai la construction d'une flotte de combat pour annihilé les Wraiths de la galaxie. Le commandant perdu dans ses pensées se fit interrompre par Serina.

- Monsieur les calculs sont terminés et le moteur à vortex est chargé.
- Bien Serina je remonte sur la passerelle prévient l'équipage d'un saut éminent.
- Certainement monsieur.

Le commandant arriva sur la passerelle et s'assit dans son siège.

- Serina prépare tous les Modules et fais nous rentrer à la maison.
- Moteur à vortex activé. Destination planète Lantia verrouillé.

Un troue de verre se créa devant la proue de L'Iroquois, le vaisseau Lantien avançait lentement à l'intérieur de l'horizon des événements, de l'électricité statique dansais sur les boucliers du vaisseau. L'Iroquois accéléra brutalement absorbé par le troue de verre et rentra entièrement à l'intérieur.

Le voyage fût cour, déjà l'Iroquois sortit du troue de verre. Une planète bleue remplissait les écrans avant du vaisseau.

- Ça a marché ? Demanda le commandant.
- Oui, j'affiche notre position sur la carte holographique

L'Iroquois se trouvais exactement à l'endroit que Serina avait calculé : en orbite géosynchrone avec la planète Lantia. La situation ne pouvait pas être mieux il n'avait passer que quatre jours dans une galaxie inconnue et ils étaient de retour chez eux et tout ça grâce aux hommes et aux femmes de l'Iroquois.

- Nous sommes chez nous, chuchota le commandant

En effet ils étaient rentrés, mais le gros du travail commencera dès que l'Iroquoi seras posé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartan64
postulant(e) à la citée d'atlantis
postulant(e) à la citée d'atlantis


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: RPG]Stargate Return   Mer 29 Déc - 1:43

Chapitre 2
Retour dans Pégase



Heure [anomalie] inconnue, en approche de la planète Lantia,
Croiseur Lantien Iroquois.

L'Iroquois rentré actuellement dans l'atmosphère de Lantia, dans quelques minutes, le vaisseau serait posé et en sécurité. Le commandant pensa déjà a toutes ses futurs action, il décida qu'il n'engagerait le combat avec les Wraiths que lorsque qu'il aurait une défense suffisamment stable.

-Nous sommes à trois-cents mètres au-dessus du sol je sors les trains d'atterrissages, dit Serina.

Quelques secondes se passa et l'Iroquois toucha finalement le sol.

- Très bien dit le commandant, Serina, trouve tout ce qui pourrait nous être utile dans la galaxie utilise les capteurs passifs de l'Iroquois, je ne veux pas qu'on nous repère.
- Oui chef.

L'hologramme de Serina s'évanouit.

- Trouvez-moi des architectes, qu'ils mettent sur pied un projet de cité stellaire de classe Atlantis.
- Oui monsieur, répondit l'officier des opérations.
- Activez aussi les détecteurs longues portés du vaisseau, je veux savoir si quelque chose a détecté notre sortie du vortex.

L'écran des détecteurs s'alluma.
- Rien à signaler monsieur répondit l'officier radar.

L'hologramme de Serina réapparut

- Monsieur, j'ai quelque chose.
- Je t'écoute.
- J'ai accès à tout le journal de bord d'Atlantis, il s'avère que les Wraiths ont mis la main sur l'hyperpropulsion.
- Ceci est embêtant ils seront plus rapide qu'auparavant.
- Oui mais leurs coques restent organiques, ils sont dans l'obligation de marquer des arrêts de 15 heures à chaque fois qu'ils pénètrent dans le sous espaces. Mais j'ai trouvé autre chose, une menace potentiel pour l'Iroquois.
- Vas-y.
- D'après un rapport enregistré dans la base de données d'Atlantis un Wraith aurai trouvé le moyen de combiné un EPPZ avec l'une de leur ruche.
- Est-ce que cette découverte à était transmise aux autres ruches?
- Impossible à dire, d'âpres ce rapport la ruche n'était pas tout à fais terminée lors de leurs premiers contact. Puis la ruche à capté un message venant d'une réalité alternative lui donnant les coordonnées de la terre. Cette ruche a été détruite, mais il est possible qu'elle ai transmit les coordonnées de la terre aux autres vaisseaux.
- Hirakor (opérateur radar), élargissez la zone couverte par les capteurs longues portés.

L'écran se modifia montrant toute la galaxie de Pégase.

- Deux échos sont sur le scan, dit Hirakor. Les relevé montrent que ce sont des vaisseaux ruches. Ils atteindront la périphérie de la galaxie dans deux jours. Ils se dirigent vers la Terre.
- Serina, Combien de temps pour que l'Esteem soit opérationnelle?
- Encore quatre jours
- Combien de temps avant qu'ils n'atteignent la voie lactée?
- Trois semaines monsieur, répondis Hirakor.
- Très bien Serina calcul le temps que l'Esteem mettrait pour rejoindre ses vaisseaux une fois qu'il sera terminé. Calcul aussi où on pourrait les interceptés.

Les yeux de Serina se baladaient de gauche à droite comme si elle lisait un livre. En fait elle relisait tous ses calculs à une vitesse inimaginable afin d'être certaine de ce qu'elle annoncerait au commandant.

- J'y suis, nous pourrons les interceptées dans deux semaines, six jours, quinze heures. Cela nous laissera une fenêtre de huit heures pour les détruire avant qu'ils ne rentrent dans la voie lactée.
- Très bien dit le commandant, Serina je te charge de finir l'Esteem et de lui donner un EPPZ, Kat vous avez un équipage à trouver.
- Oui monsieur, répondirent-elle en coeur.
- Autre chose Serina?
- Oui j'ai aussi calculé la date du calendrier Lantien, nous sommes le 8 octobre 12188. Souhaitez vous garder ses paramètre ?
- Oui Serina.

Le commandant avait du mal à accepter qu'il est passé tout ce temps-là en stase, mais il tenait à garder cette date pour ne pas oublier qui ils étaient est d'où ils venaient. Mais pour le moment il avait d'autre à penser et toute une civilisation à reconstruire.



15h22, 28 octobre 12188 (calendrier Lantien), dans le sous espace prés de la voie lactée,
Croiseur Lantien Esteem.

Kat était sur la passerelle du vaisseau de guerre Lantien Esteem, premier vaisseau de classe croiseur qu'elle commandait de toute sa carrière militaire. Dans quelques minutes L'Esteem sortirai du sous espace pour engager le combat avec deux vaisseaux ruches Wraiths. Kat s'attendait aussi que ces deux vaisseaux soient escortés par au moins quatre croiseurs. Mais ils avaient toute leurs chances de remporter la victoire.

- Madame dit Frae, nous sommes arrivés au point de rendez-vous.
- Très bien, communication à tout le personnel. Nous allons sortir du sous espace pour engager le combat avec les Wraiths, n'ayez aucune pitié, car ils n'en auront aucune. Frae, faites-nous sortir de l'hyper espace est activé les boucliers dès la sortie.
- Oui madame.

L'Esteem sortit de l'hyperespace et un écran protecteur ce format autour du vaisseau.

- Situation?
- Les deux ruches sont bien ici, elles sont accompagnées par six croiseurs.
- Envoyez les drones, concentrez le tir sur les ruches. Mettez tous les canons en ligne et feu à volonté sur les croiseurs.
- Bien madame.

Les drones de l'Esteem frappèrent les deux ruches au même moment, les explosions secondaires à l'intérieur même des deux vaisseaux faisait plissé la coque des ruches.

Les deux ruches explosèrent en emportant avec elles deux croiseurs qui étaient trop proches et en endommageant un de plus. Bien la première slave avait frappé fort.

- Madame les vaisseaux restant nous prennent en chasse, ils chargent leurs armes.
- Eh bien, envoyez en enfer.

Les canons de l'Esteem ouvrirent le feu, les croiseurs firent de même.

- Ils ouvrent le feu dit Frae, les bouclier tiennent le coup.

Le croiseur le plus proche accéléra en direction de l'Esteem.

- C'est une trajectoire de collision Madame
- Détruisez-le.

Une cinquantaine de drones vola vers la cible et la fit explosé. Le deuxième croiseur explosa sous le feu nourri des canons du vaisseau Lantien, il ne resta plus que le croiseur Wraith endommagé par l'explosion des ruches.

-Je détecte une montée d'énergie en provenance du croiseur, ils vont ouvrir une fenêtre d'hyper navigation.
- Neutralisez leur hyper propulseur.

Trois drones sortis de l'Esteem, la fenêtre d'hyper navigation Wraith s'ouvrit, mais les drones frappèrent le croiseur interrompant la séquence d'hyperpropulsion.

- Le vaisseau ennemi est immobilisé.
- Très bien, achevez-les.

Les drones s'élancèrent vers le croiseur Wraith qui était à l'agonie. La coque du croiseur ne résista que quelque seconde et le vaisseau ennemis fut pulvérisé.



16h00, 12 octobre 12188 (calendrier Lantien), Planète Lantia,
Croiseur Lantien Iroquois


L'Esteem venait de partir de Lantia et le commandant avait une chose importante à faire : établir une nouvelle citée stellaire plus resplendissante qu'Atlantis. Les architectes avaient établi les nouveaux plans de la citée et le commandant les examinés en ce moment même. Les plans étaient ambitieux, mais après tout, la cité devait être magnifique. Les jetées de la cité (la ou les vaisseaux atterrissaient) pouvaient accueillir l'Iroquois, La citer avait un diamètre de plus de cent kilomètres, même la véritable Atlantis pourrait se poser sur cette cité. Elle était parfaite en tous points. Le commandant estimât qu'avec tout le personnel du vaisseau la cité serait achevée et opérationnelle dans deux mois. Le commandant donna immédiatement son aval pour commencer la construction, mais ils avaient besoin de matières premières et Lantia ne disposait pas des ressources nécessaires à la construction de cette cité. Serina avait déjà trouvé les planètes où ils pourraient se servir, mais ils étaient contrains d'y aller en vaisseau. Il disposait de cinq vaisseaux : l'Andraste, l'Avalanche, l'Angelwing, le Hammer et le Sedridan. Ces vaisseaux étaient équipés d'occulteurs donc ils seraient discrets, Serina avaient insisté sur le fait que l'équipage de ces vaisseaux ne devraient pas interféré avec les humains de Pégase pour garantir la sécurité du peuple Lantien.

- Monsieur, dit Serina.
- Oui ?
- Vous m'avez demandé de rechercher toutes choses utiles pour notre sécurité et j'ai trouvé une chose intéressante.
- Montre moi ça sur l'écran.

Un satellite de classe anti-vaisseau apparut sur l'écran.

- C'est ce que je crois Serina?
- Oui monsieur, c'est bien un satellite anti-vaisseau, mais il est en piteuse état.
- Où se trouve-t-il ?
- À la périphérie du système dans un champ de débris, je ne l'aurai pas vue si je n'avais pas été sensible à sa signature énergétique.
- Il a encore du courant?
- Le minimum, le mode sommeille est activé, je pense que les technicien de l'Iroquois peuvent le remettre en état, il y a une porte à proximité, ils pourront y aller en Jumpers.
- En effet j'avais presque oublié que l'Iroquois avait une porte des étoiles à bord. Fais re-calibré la porte est envoie une équipe je veux un rapport dans deux heures.
- Bien chef !


16h00, 12 octobre 12188 (calendrier Lantien), Planète Lantia,
Croiseur Lantien Iroquois


L'Esteem venait de partir de Lantia et le commandant avait une chose importante à faire : établir une nouvelle citée stellaire plus resplendissante qu'Atlantis. Les architectes avaient établi les nouveaux plans de la citée et le commandant les examinés en ce moment même. Les plans étaient ambitieux, mais après tout, la cité devait être magnifique. Les jetées de la cité (la ou les vaisseaux atterrissaient) pouvaient accueillir l'Iroquois, La citer avait un diamètre de plus de cent kilomètres, même la véritable Atlantis pourrait se poser sur cette cité. Elle était parfaite en tous points. Le commandant estimât qu'avec tout le personnel du vaisseau la cité serait achevée et opérationnelle dans cinq mois. Le commandant donna immédiatement son aval pour commencer la construction, mais ils avaient besoin de matières premières et Lantia ne disposait pas des ressources nécessaires à la construction de cette cité. Serina avait déjà trouvé les planètes où ils pourraient se servir, mais ils étaient contrains d'y aller en vaisseau. Il disposait de cinq vaisseaux : l'Andraste, l'Avalanche, l'Angelwing, le Hammer et le Sedridan. Ces vaisseaux étaient équipés d'occulteurs donc ils seraient discrets, Serina avaient insisté sur le fait que l'équipage de ces vaisseaux ne devraient pas interféré avec les humains de Pégase pour garantir la sécurité du peuple Lantien.

- Monsieur, dit Serina.
- Oui ?
- Vous m'avez demandé de rechercher toute chose utile pour notre sécurité et j'ai trouvé une chose intéressante.
- Montre moi ça sur l'écran.

Un satellite de classe anti-vaisseau apparut sur l'écran.

- C'est ce que je crois Serina?
- Oui monsieur, c'est bien un satellite anti-vaisseau, mais il est en piteuse état.
- Où se trouve-t-il ?
- À la périphérie du système dans un champ de débris, je ne l'aurai pas vue si je n'avais pas été sensible à sa signature énergétique.
- Il a encore du courant?
- Le minimum, le mode sommeille est activé, je pense que les technicien de l'Iroquois peuvent le remettre en état, il y a une porte à proximité, ils pourront y aller en Jumpers.
- En effet j'avais presque oublié que l'Iroquois avait une porte des étoiles à bord. Fais re-calibré la porte est envoie une équipe je veux un rapport dans deux heures.
- Bien chef !

Quelques minutes plus tard.

Le commandant de l'Iroquois avait rassemblé un conseil dans la salle de réunion du croiseur Lantien. Dans cette salle était rassemblée les plus imminents chercheurs, constructeur et scientifique Lantien. S'il avait rassemblé tout ce beau monde c'était pour discuter de la construction de la cité Lantienne et des futures décisions à prendre.

- Bien dit le commandant, si je vous ai rassemblés ici c'est pour que nous discutions tous ensemble de l'avenir de notre peuple. Pour commencer la construction de la cité est une priorité d'ordre alpha. Legeadon (responsable de la construction de la cité) vous avez la parole.
- Merci monsieur, pour commencer, les bases de la cité. Les digues devrons être construites séparément sur le continent puis assemblé par mécano-soudure directement sur l'océan, car la taille de la cité est beaucoup trop importante pour envisager une construction complète sur le continent, de plus pour accéléré la construction je propose de construire toutes les superstructures directement dans l'espace. La flèche central mesurera environ vingt-kilomètre de haut, toutes les structures seront construites puis assemblées par mécano-soudure directement dans l'espace. C'est pourquoi l'Iroquois devras se mettre en orbite de Lantia afin de servir de plateforme de construction, c'est la solution la plus rapide pour terminer la cité au plus vite.
- Compris dit le commandant, requête accepter.
- Merci chef, une partie du groupe de construction, celle qui serait chargée des fondations de la cité, restera sur la planète.
- Le ravitaillement seras assuré par les jumpers et les destroyers repris le commandant.
- Exactement et dès que l'Esteem seras revenu de sa mission il pourrait aider à aller chercher les ressources nécessaires à la....
- Négatif lorsque l'Esteem seras revenu, son commandant sera débriefé puis ce vaisseau sera assigné à la protection de l'Iroquois, car si les Wraiths passent à coter du système ils découvriront un tas d'objet en orbite de Lantia et ils nous tomberont dessus.
- Oui mais L'Esteem pourrait accélérer la construction de plusieurs semaines.
- Mais qui assurera la sécurité du personnel et du vaisseau?
- J'ai appris que vous avez trouvé un satellite.
- C'est exacte, mais un seul satellite ne tiendrai pas longtemps face à plusieurs ruches.
- Je comprends monsieur.
- Mais je garde en tête votre demande.
- Merci monsieur.
- Pourquoi les fondations de la cité sont courbées ? Demanda le commandant Lantien.
- La cité est tellement grande que nous devons lui mettre un angle afin que les fondations suivent la courbe de la planète, cet angle est indispensable pour maintenir la cité à flot, mais il est très faible environ trois degrés ce qui ne gênera pas la navigation spatiale de la cité.
- Excellent.
- Qu'elles sont ses capacités demanda Anders.
- Cette cité Pourrat accueillir treize-millions de personnes.
- Les technologies dont-elle disposera.
- Tout ce que la technologie Lantienne à de meilleur, plus les dernières avancées qui étaient en cours avant que l'Iroquois ne quitte Pégase.
- Très bien, repris le commandant, vous avez mon aval. Legeadon, faite tout pour tenir les délais.
- Chef, oui chef.

Le commandant sortit de la salle de réunion et se dirigea vers la passerelle du vaisseau.

- Serina prépare tout ce qu'il faut pour commencer la construction et fais débarquer le maximum de choses pour l'équipe chargée des fondations.
- Oui commandant.
- Prépare les moteurs, est calcule une position géo-stationnaire au-dessus de la zone de construction.
- Les moteurs sont en préchauffage Alpha, ils répondent tous correctement. La porte a été re-calibré et l'équipe est partie sur la zone du satellite
- Bien je veux un rapport dans deux heures

La construction était lancée, une fois terminé son peuple aurai un abri digne de repousser les Wraiths. Mais si les Wraiths les découvraient avant seraient-ils capables de les repoussés ?


18h33, 30 octobre 12188 (calendrier Lantien) en orbite autour de Lantia
Croiseur Lantien Iroquois.

L'Iroquois était en orbite autour de la planète, le vaisseau c'était transformé provisoirement en station de construction orbitale. Toutes les structures les plus importantes avaient été lancés. La flèche centrale de la cité était construite en trois parties pour facilité l'acheminement vers la planète lorsque les digues seront construites. Le satellite que Serina avait trouvé avait été réparé et remorquer autour de la lune de Lantia. Sur la planète les digues avancées bien, dans quatre jours les digues seront assemblées et soudées entre elles. Le commandant venait de recevoir une communication avec le croiseur Lantien Esteem, ils avaient pu rattraper les Wraiths et les détruire avant qu'ils n'atteignent la voie lactée. L'Esteem était en route pour Pégase et serait de retour dans quatre jours grâce à leur EPPZ, l'hypernavigation étant roder L'Esteem, pouvait naviguer à pleine vitesse.

Quatre jours plus tard.

Le commandant de l'Iroquois observé par la baie vitré du vaisseau l'immense étendu spatial, en fait, il attendait l'arrivée du croiseur Esteem. Le commandant était resté là pendant des heures, car l'Esteem avait du retard. Le commandant se demandait pourquoi ce vaisseau n'était pas à l'heure, mais la balise de localisation de L'Esteem approchait, dans quelques minutes il sortirait de l'hyperespace.

La construction de la cité avancée bien, elle avait même hérité d'un nom : Aldaria.

Les digues avaient été assemblées entre elles et flotter parfaitement sur l'Océan de Lantia. Les bâtiments des extrémités des digues avaient été posés et soudé à leurs emplacements.

L'hologramme de Serina apparut sur son pied d'estale.

- Croiseur Esteem en approche, sorti de l'hyperespace dans dix secondes.

Une fenêtre d'hyper-navigation s'ouvrit et l'Esteem entra dans l'espace conventionnel de Lantia. Le commandant fut surpris de voir l'état du croiseur Lantien : toutes les lumières hormis la passerelle étaient éteintes, la coque avaient subi de graves avaries, on pouvait apercevoir les ponts de L'Esteem à travers les troues qui étaient percés dans sa coque. De plus l'Esteem gîtait dangereusement sur tribord. Le vaisseau semblé avoir reçu une lourde correction.

- Communication pour l’Esteem dit le commandant, en vitesse.
- J’ai scanné le vaisseau et leur antenne de communication est détruite.
- Ok, prépare des équipes de sécurités et de secours, leur hangar est intacte?
- Oui et la porte vient de s’ouvrir.
- Mais bon sens que ce passe-t-il ?

Après trois longues secondes Serina répondu : Je ne sais pas commandant.




PS : Pardon pour le double post et les faute d'orthographes bientôt il sera corrigé par une experte lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RPG]Stargate Return
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stargate Atlantis : The Return
» Stargate Convention (Paris - 2009)
» Le retour au pays natal (The return of the native)
» Stargate, compliquée?
» Stargate Atlantis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des fans de Stargate! :: Membres :: Créations-
Sauter vers: